Banc d'essai de propagation de fissures

Banc d'essai de propagation de fissures

Client

Notre client, leader sur son marché, est un producteur et fournisseur d'électricité en France et en Europe pour les entreprises, les collectivités et les particuliers. 

 

Produits testés : Les échantillons soumis à l'essai (maquettes instrumentées) représentent des joints labyrinthes de pompes primaires nucléaires.

Les joints labyrinthes font partie de la famille des joints d'étanchéité sans contact, dont le but est d'empêcher le transfert d'un gaz ou d'un liquide.  

Les maquettes sont constituées d'un disque en inox percé en son centre et soudé par faisceau d'électrons dans une couronne de maintien, appelée couronne complémentaire. 

 

Maquette instrumentée avec couronne

Maquette instrumentée avec couronne

Maquette sur machine

Maquette sur machine

 

Objectif

Étudier la propagation de fissures en milieu plastifié. 

 

 

 

Problématique

La fonction du banc d’essai est de réaliser des tests sur les maquettes définies ci-dessus, de les maintenir sous une charge de 2 000 kN et d’appliquer les températures désignées (240°C maximum).

 

 

 

Solution et résultats

Les échantillons testés sont mis en contrainte par l’application d’un différentiel de température de 100°C entre les deux faces, ce qui génère des contraintes et provoque la propagation des fissures. 
Ce différentiel de température est obtenu en faisant circuler de l’eau à 100°C sur une face et à 200°C sur l’autre, au moyen de deux boucles de circulation d'eau (une par face), chacune munie d'une pompe, d'un échangeur, d'un réchauffeur et d'un diffuseur (anneau chauffant aussi appelé couronne externe). Les circuits sont pressurisés pour maintenir l’eau en phase liquide. 

 

Des cycles de sollicitation sont créés en ramenant l’ensemble du dispositif à 100°C, puis en  causant de nouveau le différentiel de température.

 

La couronne complémentaire reste à 200°C sur les deux faces. Elle est maintenue plane par une charge de 2 000 kN, appliquée via une presse munie d’un vérin hydraulique (250 T, course 300 mm) et de sa centrale.

 

Le banc a été conçu de façon symétrique afin de pouvoir inverser les faces de la maquette. 
 

 

Diffuseur

Diffuseur faisant circuler l'eau sur la maquette

 

Presse - Zone de test

Presse - Zone de test

 

Banc installé chez le client

Machine installée chez le client

Retour en haut

Besoin d'aide ?

Un ingénieur projet est présent pour répondre à vos questions.

Contactez-nous
+33(0)2 52 56 04 20